Good morning Philippines

UN Aller simple

Ça a soufflé fort du côté de Tacloban ce 8 novembre 2013.

Ça a soufflé des maisons, des arbres et des clôtures.

Ça a même soufflé des vies.

C’était le genre de tempête à laquelle on ne s’attend pas. Ou du moins à laquelle on n’a pas envie de s’attendre.

Mais ça n’a pas soufflé leur joie de vivre, aux philippins.

Ça n’a pas soufflé leur sourire, leur gentillesse et leur bonheur qui s’apprend et se partage.

On se demandait ce qu’on allait y trouver.

On avait presque peur, en descendant de l’avion, de se prendre en pleine tronche un pays aussi détruit que déprimé.

On avait peur de lire la tristesse sur leurs visages et sentir l’impuissance nous gagner.

Mais non. Rien de tout ça.

Rien que de gens braves, solidaires, courageux.

Rien que de ceux qui ne se plaignent pas, qui acceptent la nature et sa fatalité parfois…

View original post 665 more words

Advertisements

Encourage support by leaving a message -

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out / Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out / Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out / Change )

Google+ photo

You are commenting using your Google+ account. Log Out / Change )

Connecting to %s